Les différents types de formation dans le monde de la petite enfance

Il existe plusieurs types de formation permettant de travailler dans le domaine de la petite enfance, dont le CAP petite enfance dans ce domaine et l’auxiliaire de puériculture sont les diplômes les plus plébiscités des jeunes et adultes. Ces deux certificats ouvrent vers de nombreux métiers qui permettent de travailler avec les enfants. Signalons que le certificat d’aptitude professionnelle s’avère le diplôme minimum pour exercer le métier.

La formation auxiliaire de puériculture

Ce genre de formation est accessible par voie de concours qui est ouvert à toutes personnes âgées de 17 ans ou plus. L’épreuve écrite d’admissibilité est constituée de trois modules, dont la culture générale sur le domaine sanitaire et social, une dizaine de questions sur la santé des enfants et un test qui consiste à évaluer les aptitudes des candidats en matière d’organisation. Ceux qui ont la moyenne lors de ces épreuves passeront l’examen oral d’admission qui s’effectue durant une vingtaine de minutes. Pendant cette deuxième étape, chaque élève passe devant le jury pour un entretien concernant ses motivations sur le métier.

Si la formation est menée à bien, le nouveau diplômé assure la surveillance et les soins des jeunes enfants. Il assure ainsi le bien-être du bébé tout en veillant à son développement intellectuel, affectif et relationnel.

La formation CAP petite enfance

Les cours de préparation de ce diplôme sont ouverts aux jeunes ayant le niveau cinquième et aux adultes après le niveau de troisième. La formation s’effectue généralement en deux ans dans les centres de formation d’apprentis ou dans les lycées professionnels. Mais les élèves souhaitant passer l’examen en candidats libres peuvent s’inscrire auprès des établissements privés agréés ou non.

Une fois la formation soit terminée, le titulaire de ce CAP petite enfance prend en charge l’accueil et la garde des enfants. Il assure leur éducation et leur aide durant la prise de nourritures, les soins d’hygiène et les jeux d’éveil. En outre, il effectue l’entretien des matériels et des locaux. Il travaille ainsi dans des secteurs familiaux et collectifs, pour ne citer que les écoles maternelles, les crèches, les haltes-garderies et les centres de vacances.