La formation CAP petite enfance : les différentes voies possibles

titulaire cap petite enfanceEn matière de CAP petite enfance, les candidats peuvent être classés en deux catégories bien distinctes, dont ceux qui sont déjà expérimentés dans le monde de soins et garde d’enfants et ceux qui n’ont pas encore travaillé dans le domaine. Bien évidemment, les candidats ayant déjà d’expérience dans des métiers liés au bien-être des bébés peuvent raccourcir leur voie vers le diplôme.

Pour les expérimentés dans le domaine de petite enfance

Le CAP Petite Enfance figure parmi les diplômes accessibles par la validation des acquis de l’expérience. Cette voie est réservée exclusivement à ceux qui ont déjà 3 ans d’expérience professionnelle dans l’univers de la petite enfance. Les assistants maternels (permanents ou non) et toutes personnes ayant acquis des expériences dans ce domaine sont ainsi concernés. Toutefois, les compétences dans le cadre d’éducation de ses enfants dans son propre domicile ne sont pas considérées.

Si vous avez ainsi 3 années d’expérience dans le domaine de la petite enfance, vous pouvez participer à cette VAE en entamant par la constitution du livret 1. Pendant cette étape, vous devez apporter toutes les preuves justifiant vos activités relatives au diplôme visé. Dans le cas où votre demande est recevable, vous pouvez préparer le livret 2 qui permet aux membres de jury d’étudier de près vos réelles compétences.

Pour les nouveaux-venus dans le monde de soins et garde d’enfants

Toutes personnes qui n’ont pas encore 3 ans d’expérience dans le domaine de prise en charge des bébés doivent suivre de formation pour préparer le diplôme. Diverses voies sont mises à disposition des candidats. On distingue :

  • la formation initiale qui se fait durant deux ans après la classe de troisième ;
  • les cours en alternance permettant aux participants qui sont généralement des jeunes et demandeurs d’emploi de bénéficier d’aides financières tout au long de la formation ;
  • la formation professionnelle continue dont les cibles sont les salariés qui peuvent jouir du congé individuel de formation ;
  • l’enseignement à distance qui répond aux exigences des travailleurs et de toutes personnes devant s’occuper d’autres responsabilités durant la journée. Il permet aux apprenants d’étudier à leur rythme, n’importe où.